Blog Post

2 avril 2013, studio puis atelier

Aire_de_pique-nique
  • Aire_de_pique-nique

Post Detail

Récits d’une musicienne en quête de changement de rythme

Mardi 2 avril 2013, studio :

Je suis revenue à Bellwald à la période de l’année où on décapite gaiement et avec empressement les têtes de lapins en chocolat… Nous profitons d’une fête communautaire, basée sur la solidarité, pour apprendre à nos enfants à… fracasser des petites têtes de lapins bien dessinées.

Même petite, je préférais commencer par quelque chose de moins radical… Un pied ? Pas vraiment mieux, mais moins violent quand même… me semblait-il à l’époque…

Il faut dire que mon esprit était déjà aiguisé à reconnaître les agressions… Avez-vous déjà vu les panneaux qui annoncent les places de pique nique au bord des autoroutes Françaises? Le sapin aux branches bien pointues à côté d’une table et d’un banc en bois ? Symbole de merveilleux repas en famille, au début des vacances, youhouhou!

J’avais l’angoisse au ventre à chaque fois que je voyais le panneau :

Le sapin penchait dangereusement sur la table: un être humain, même de petite taille, ajouté au dessin, aurait été piqué dans le dos par ce sapin aux branches acérées. Même adulte, sur les routes de France, je ne peux pas me défaire d’une légère angoisse en voyant le panneau….

10 minutes plus tard…

A la sortie du studio, la vue d’une chose que je n’avais pas encore remarquée est venue éclairer mon visage d’un sourire que j’ai gardé jusqu’à l’atelier. En face, au 1er étage, sur le balcon, 2 lapins en cages prenaient le soleil. 2 rescapés du weekend Pascal !

Arrivée dans mon atelier, j’ai sorti de mon sac le lapin en chocolat offert par Madelon ce matin à notre rendez-vous. Je l’ai croqué sans états d’âme.

It's only fair to share...Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn

Post Tags

Copyright 2016 / Sylvie Bourban